Le centre culturel de Sakassou a abrité l’après-midi du 4 août 2020, une importante rencontre d’informations entre la population et la commission électorale indépendante locale.

Le préfet de Sakassou, Coulibaly GANDO et le superviseur général CEI du Gbêkê et du Hambol ont invité la population de Sakassou à vérifier la présence de leur nom, correctement inscrit sur les listes provisoires publiées, afin de procéder à des réclamations si des incohérences ou des omissions étaient décelées. 

Lors de cette rencontre, le superviseur a révélé le rejet de 6031 cas. Les raisons évoquées sont entre autres, des demandes en ligne déjà prises en compte dans un recensement e-circuit.

Selon le calendrier national de la commission électorale indépendante, le contentieux électoral  s’ouvre le 5 août 2020 et vise à régler les litiges mettant en cause la régularité des inscrits sur la liste provisoire, extraire les inscriptions frauduleuses, rectifier les données personnelles de certains inscrits et rétablir les omissions. Cette phase décisive prendra fin le 7 août à minuit. 

La vérification de son nom sur la liste électorale est une démarche citoyenne, individuelle, personnelle et gratuite comme l’enrôlement. 

Plus d’informations sur le site de la CEI : https://cei.ci/contentieux-liste-electorale-2020/

Sous l’arbre, on informe. 

Que la reine Abla Pokou veille sur le Walèbo. 

Faustin Denoman 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here